Combien de marches pour un escalier ?

decoration, menuiserie

Pour réaliser les escaliers de votre maison, il est nécessaire d’effectuer un calcul préalable. Cela vous permet de connaître le nombre exact d’escaliers qu’il vous faut. Bien que l’appel d’un professionnel soit essentiel, vous pouvez le calculer avec de simples astuces. Découvrez la technique efficace pour calculer le nombre d’escaliers qu’il faut pour votre logement.

Définir l’agencement de l’escalier

Pour effectuer un calcul exact qui répondra à vos besoins, il faudra définir l’agencement de l’escalier. En effet, vous devez savoir l’ordre des escaliers de la maison. De plus, il faut aussi définir la manière dont ils seront disposés. Prenez tout de même en compte l’espace qui est à votre disposition. La prise en compte de ces éléments en amont vous permettra de faire un calcul des marches exact.

Vous devez également prendre en compte le type d’escalier que vous souhaitez adopter. La définition préalable de ces aspects est très importante. En définissant l’agencement de l’escalier et le type d’escalier, vos dimensions seront justes. Le nombre de marches dépend bien du calcul que vous ferez. Or, vous ne sauriez réussir le calcul sans considérer l’agencement. Si vous optez pour un escalier en bois, en béton ou en fer, il vous revient de prendre vos dispositions.

Utiliser une formule très simple

Il existe une formule simple que vous pouvez utiliser pour calculer le nombre de marches d’un escalier. La formule est conforme à l’usage permanent aussi bien des adultes que les enfants. Pour ce faire, il faudra diviser la hauteur de l’escalier par la hauteur de marche souhaitée. Ainsi, lorsque vous avez une hauteur d’escalier de 300 cm et une hauteur de marche de 17 cm, vous utiliserez 17 marches.

Pour une hauteur escalier de 250 cm avec la hauteur d’une marche de 20 cm, vous aurez besoin de 12 marches. S’il s’agit d’une hauteur escalier de 220 cm en plus d’une hauteur marche de 18 cm, il vous faut 12 marches pour dresser un escalier droit.

En principe, pour y arriver facilement avec cette formule, il suffit de connaître deux éléments. Il s’agit de la hauteur de l’escalier et de la hauteur d’une marche. Avec cette formule simple, vous pouvez construire autant de marches que vous voulez pour votre maison. Cette formule pour escalier correspond bien aux escaliers en fer en bois et en béton.

Utiliser la loi de Blondel pour un escalier adéquat

Pour définir, le nombre de marches confortables d’un escalier, il faut déterminer en amont, la hauteur des marches souhaitée. De fait, il faut calculer la hauteur d’une marche d’un escalier en tenant compte du giron. En réalité, une marche parfaite a 17 cm de hauteur. Toutefois, il est possible d’aller jusqu’à 21 cm pour un escalier secondaire.

La distance qui sépare deux nez-de-marche est appelée giron.  La longueur dont elle dispose doit vous donner la possibilité de poser complètement le pied sur la marche. Cette position est la garantie d’une stabilité accrue. Pour cela, la longueur doit être située entre 24 et 30 cm.

Il est ardemment conseillé de vous appuyer sur le calcul de la loi de Blondel pour définir la relation ergonomique en hauteur et giron d’une marche d’escalier. Cela vous permet d’avoir une escalade débonnaire tout réduisant l’effort. Ainsi, la formule de Blondel recommande de faire :

  • 2 × hauteur d’une marche + longueur giron = 60 cm et 64 cm pour une démarche spontanée.

Une question ? On vous répond !

    Brandizipromotion

    Je travaille dans le secteur de la construction depuis quelques années déjà. Je dirige actuellement une équipe d'une vingtaine d'employés, et je suis passionné par mon boulot. Je partage quelques conseils et astuces autour des travaux quotidiens. Débutants ou professionnels en bricolage, ces articles peuvent toujours vous être utile !